Mois : juin 2016

Envol

Eh bien voilà, c’est fini. Naboja est parti. Cela me fait un peu l’effet du départ d’un enfant qui quitte la maison pour la première fois.

Je me souviens de toutes ces émotions contradictoires qui me tournaient dans le cœur et dans la tête quand mon fils a commencé à s’éloigner de chez nous. Joie, parce que j’avais su lui donner l’envie de conquérir le monde ; tristesse, parce qu’il préférait sa liberté à la tendresse de mes bras ; peur, parce qu’en disparaissant de ma vue, je ne pouvais plus le guider (et si je ne l’avais pas suffisamment armé !) ; angoisses, parce qu’il était seul et que s’il lui arrivait quelque chose, je ne le saurais pas, pas assez tôt… des nuits d’insomnie.

Il se passe un peu la même chose avec Naboja. Tant de joies mêlées à d’insurmontables angoisses ! Des si à la pelle ! Des nuit à ruminer ou à me réveiller en sursaut en me demandant si j’ai bien corrigé telle ou telle ligne, tel ou tel mot.

Une tête au bord de l’implosion et des erreurs qui pleuvent, des oublis insensés qui perturbent… beaucoup. Et si j’étais en train de craquer ? Et si je n’étais pas à la hauteur ?

Voilà où j’en suis après tout ce temps à avoir espéré arriver au bout de ma longue aventure. Tant d’années !

Vous pouvez comprendre ça, vous ?

Il y a tout juste une semaine, je terminai mes corrections

et préparai l’envoi du manuscrit à CopyMédia. Je n’en pouvais plus.

Publicités

10609474_1lolotte

 

J’ai trouvé ce message de mon amie Laurence sur ma page Facebook « Naboja, la frontière interdite ». Pour une raison que j’ignore, il m’a été impossible de le publier ! Alors, je l’ai copié. Je suis très touchée par ce commentaire, car j’étais très angoissée de connaître son avis. Mon roman est loin du genre qu’elle affectionne, du coup, ses mots ont encore plus de poids. Merci Lolotte !

« Il y a quelques jours, mon amie Catherine m’a donné quelques pages de son livre à lire pour regarder s’il ne restait pas des fautes. J’ai eu des chapitres qui ne se suivent pas et…
j’ai été transportée par l’histoire avec l’envie de savoir la suite, je me suis tout de suite attachée à ses personnages si haut en couleur. J’avoue avoir été bluffée par la qualité de l’écriture et de la narration. Pourtant je dois vous l’avouer je ne suis pas une grande fan des histoires fantastiques bien au contraire, mais là!
Vite, vite il me faut ce livre. »