Une critique qui touche beaucoup

Alors que mes livres se dispersent où le vent les mènent, mon histoire prend des libertés avec moi, s’envole, m’abandonne.

Comme n’importe quelle mère, je m’inquiète et m’angoisse.

Est-elle suffisamment forte, suffisamment prête à affronter le monde, à affronter les autres. L’ai-je assez bien nourrit de tout et surtout de l’essentiel. Sera-t-elle à la hauteur de ce que j’espère ?

Je doute, j’ai peur et j’en perds le sommeil.

Voici pourtant un premier retour extraordinaire et si touchant. Sylvie C. ne me connaît que par internet. Facebook l’a mise sur ma route et depuis, elle m’accompagne, me suit, m’encourage… sans savoir vraiment, elle me fait confiance. Je trouve cela merveilleux, presque surréaliste. Je me suis attachée à elle, je connais même sa voix !

Quand Naboja est sorti, elle a été l’une des premières à vouloir se le procurer. Cela m’a rendu très anxieuse car j’avais très peur de la décevoir. Je voulais que mon écriture lui plaise, je ne voulais pas qu’elle soit déçue, surtout pas !

J’ai attendu son retour avec beaucoup d’appréhension. Tellement !

Voici ce qu’elle a dit de mon histoire. Je le partage avec vous. Je suis très, très émue.

« Caléona mé!
C’est ce que je me suis empressée de faire des que j’ai eu ton livre entre les mains.
En le refermant , je me suis dis :
 » Ça a y est ! Nous avons notre Lewis Carroll ou notre JK Rowling ou encore Tolkien en ta personne.
Je ne sais pas si tu prends cela pour un compliment mais pour moi tu es de la même « famille ».
Je te dis Bravo, chapeau, une merveille ton histoire !!!!
Comment ne pas s’attacher à tous ces personnages , je les ai suivis en trouvant de la sympathie pour certains . Je me suis même attachée à l’un d’entre eux…
Tout y est dans ce roman l’humour, l’amitié , la beauté des lieux surtout cette magie qui nous envoûte. Ton roman est Solaire, à travers tes mots il y a tant de messages qu’on ne peut ignorer.
On a tous un chemin à suivre mais je peux te dire que tu as trouvé le tien Catherine. Il est bien tracé , alors ne quitte pas cette voie accompagnée de mots et de lettres que tu continueras à partager à travers ton imaginaire.
Tu sais quoi? Je rêve que ton histoire devienne un scénario afin de voir tous tes personnages s’animer sur un grand écran devant des yeux remplis de lumière!!
Merci pour ce joli moment que tu m’as fait passer.
Bon vent à Naboja, la Frontière Interdite … »

Nabojaenvrai2016

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s