Étiquette : Salma Nazaraly

Les amis de Naboja

Les amis de Naboja, Bernard Laurendin, Fatima, Salma, Amélie Nothomb…  (Les amis de Naboja)posté le samedi 26 septembre 2009 14:17 sur artblog.

Mon livre a la chance de recevoir beaucoup de soutien. Les gens connus et inconnus de moi ont parfois montré plus de confiance en mon écriture que moi-même.

Je crois pouvoir dire que sans tous ces gens qui gravitent avec gentillesse et bienveillance autour de moi, je n’y serais jamais arrivée…

Je vous ai déjà parlé de Monsieur Bienaimé qui travaillait à l’époque pour l’association ALACA de Pont à Mousson – association qui aide les jeunes entrepreneurs à monter leur projet d’entreprise.

Il y a aussi Bernard Laurendin, auteur connu de notre région Lorraine pour ses romans historiques dont la Pieta de Metz aux Editions Serpenoise et coorganisateur de L’éte du Livre de Metz. Je le considère comme une sorte de « parrain d’écriture ». Il m’a longuement encouragée et il a pris de son temps pour me lire et me conseiller…

Et puis il y a Fatima Mougenot qui a depuis ouvert un magnifique centre de soins Bio près de Nancy. Ce petit paradis s’appelle Aux Portes de l’Eden et je le conseille d’ailleurs à tous, car il est sans pareil ! Fatima a passé un temps infini à m’écouter sombrer dans mes doutes, à me lire pour que je puisse entendre ce que j’avais écrit… Elle m’a encouragée et encouragée et je l’adore !

Prise par son merveilleux projet, Fatima a eu moins de temps et c’est ma petite Salma Nazaraly qui est venue à mon aide. Cette femme adorable et d’une patience d’ange a non seulement repris ce que faisait mon amie mais, en plus, elle m’a corrigée, traquant sans pitié les moindre fautes et erreurs parfois monumentales que je pouvais faire ! Elle m’a donné tellement ! C’est une amie précieuse et attentive. Je l’aime énormément…

Il y a eu aussi le soutien de Madame Pierson, une formidable poétesse primée bien des fois. Et que dire de cette rencontre incroyable avec Sonia, professeur de Français ! Elle me suivait depuis très longtemps sur mon ancien blog (ben oui, je suis obligée de modifier mes vieux articles !) et elle est devenue ma correctrice après une manipulation désastreuse qui avait anéanti six mois de correction ! Des heures et des heures de travail patients et minutieux… Vous ne le croirez peut-être pas, mais on ne s’est même jamais rencontré ! Une amie pas si virtuelle que ça, pourtant, je peux vous l’assurez !

Je n’oublie pas non plus cet instant de rencontre mémorable avec Amélie Nothomb, lors de sa visite Au Livre sur la Place de Nancy. Elle a tenu mon manuscrit dans ses bras pour lui porter chance !

Amélie Nothomb 2008 à Nancy

Et tous ces gens formidables, j’en oublierais si je devais les citer tous ! Sans parler bien sûr de mes parents, mon mari, mes enfants, ma famille, mes amis… Je suis tellement bien entourée !

Comment vous remercier, vous qui m’avez tant aidée et tant soutenue !

En publiant sans doute… Mais ça… c’est une autre et longue histoire… Je peux changer cette dernière phrase, valable en 2009, et la modifier en : « et ça, c’est pour bientôt !« 

MERCI à tous !